Calcul de jours ouvrés

Les jours ouvrés doivent être distingués des jours ouvrables pour éviter des erreurs lors du décompte des congés payés. Commençons par définir ces termes :

Définition du « Jour ouvrable »

Par défaut, tous les jours de la semaine sont considérés comme jour ouvrable tous les jours à l’exception du jour de repos hebdomadaire et les jours fériés pendant lesquels l’entreprise est fermée. Le jour de repos hebdomadaire est généralement le dimanche.

De ce fait, le samedi peut être un jour ouvrable, alors que personne ne travaille dans l’entreprise ce jour-là.

Définition du « Jour ouvré »

Vous l’avez compris, un jour ouvré est un jour normalement travaillé dans l'entreprise. Notez que pour être considéré comme jour ouvré, il n’est pas nécessaire que tout le personnel ait à travailler ce jour-là.

Ainsi, le samedi ou le lundi peuvent ne pas être considérés comme jour ouvré quand l'entreprise ferme ses portes.

Définition des « jours calendaires »

Lorsqu’on parle de jours calendaires, il faut comprendre que tous les jours du calendrier sont comptés, y compris les dimanches et les jours fériés.

En pratique

Ce qui découle de la définition que nous venons de voir, il en résulte que chaque semaine, il y a :

  • 5 jours ouvrés : ce sont généralement les lundi, mardi, mercredi, jeudi et vendredi (mais si l'entreprise ouvre le samedi et ferme le lundi, les jours ouvrés vont du mardi au samedi).
  • 6 jours ouvrables : tous les jours de la semaine sauf celui de repos hebdomadaire (le dimanche en général).

Exemple

M. MARTIN travaille dans un commerce de proximité ouvert le samedi toute la journée, mais fermé le lundi.

Dans ce cas, les jours ouvrables sont du lundi au samedi inclus, les jours ouvrés du mardi au samedi, et les jours calendaires, du lundi au dimanche.

Calcul des congés payés

En général, le calcul des congés payés se base sur les jours ouvrables. Cependant, certaines conventions collectives prévoient que seront retenus uniquement les jours ouvrés. Ainsi, en jours ouvrables, le salarié acquiert 2,5 jours de congés payés par mois alors qu’en jours ouvrés, il en acquiert 2,08.

Notez cependant que dans tous les cas, un salarié bénéficiera toujours de ses 5 semaines de congés payés, seul change la méthode de calcul.

Pour vous y retrouver, Vasa a développé pour vous cet outil de calcul ci-dessous.

Type de jours Nombre de jours Nombre d'heures travaillées Rémunération (€)
Nombre de jours
-
- H Non pertinent
Jours Ouvrés
-
- H -
Jours Ouvrables
-
- H -
Jours fériés
-
- H -
Jours de Weekend
-
- H -

Jours fériés entre ces deux dates

Date Jour Nom du jour férié

Jours ouvrés et heures travaillées par mois

Début Fin Jours ouvrés Jours ouvrables Heures ouvrées Rémunération totale mensuelle
- - - - J - H -
Économisez sur vos contrats d’assurances en 3 mins
C'est parti !