La téléconsultation

Publié par Jean-Sébastien LEFEVRE le

Le déploiement de la télémédecine est perçu comme un enjeu majeur pour l’amélioration de l’organisation du système de santé et l’accès aux soins pour tous les assurés sur tout le territoire.

La situation actuelle aura largement mis en valeur l’intérêt de la téléconsultation. En effet, alors que l’accès aux soins dans des conditions de sécurité optimale s’est avéré, dans certaines régions, compliqué, nombreux sont les français qui auront fait appel à des solutions telles que MedecinDirect pour obtenir un avis médical.

Cette dynamique va être encore renforcée.

En effet, un décret du 23 Avril 2020 renforce l’application de ce mécanisme. Ce décret introduit des conditions dérogatoires de prise en charge des actes de téléconsultation qui pourront être réalisés par téléphone pour :

  • Les personnes résidant en zone blanche ; c’est-à-dire ne disposant pas d’une connexion internet à haut ou très haut débit
  • Les personnes qui ne disposent pas du matériel nécessaire à la réalisation d’une vidéotransmission

Si vous êtes dans l’un de ces deux cas, vous devrez en plus relever de l’une des 4 situations suivantes :

  • Présenter des symptômes ou être atteint du covid-19
  • Être âgé de 70 ans ou plus
  • Être atteint d’une affection de longue durée (ALD)
  • Être une femme enceinte

Définition

La téléconsultation est une consultation réalisée à distance d’un patient par un médecin (généraliste ou de toute autre spécialité médicale), le patient pouvant être assisté ou non, à cette occasion, par un autre professionnel de santé (ex : médecin, infirmier, pharmacien…).

L’objet de la téléconsultation consiste en la facilitation de l’accès des citoyens aux soins sur l’ensemble du territoire, y compris dans les zones où les professionnels de santé sont peu nombreux. Elle doit permettre une prise en charge et un suivi plus rapide des patients.

Elle est aussi sensée être un moyen d’éviter, pour les patients, des déplacements inutiles ou un recours aux urgences. Enfin, elle devrait également permettre la prise en charge coordonnée entre professionnels de santé.

Qui peut se voir proposer une téléconsultation ?

Où que vous soyez, et quelque soit le problème de santé, le médecin peut vous proposer une téléconsultation. Donc toutes les consultations « classiques » peuvent être des « téléconsultations ». Cette disposition relève cependant du médecin qui devra déterminer ou non la pertinence d’une consultation « classique » en face à face.

En tout état de cause, une téléconsultation doit toujours être réalisée en alternance avec des consultations en face-à-face.

Quelles sont les conditions préalables?

Pour assurer un service de qualité, il est nécessaire que le médecin que vous allez téléconsulter vous connaisse, c’est-à-dire que vous ayez eu au moins une consultation physique dans les douze derniers mois.

Notez que le parcours de soin doit-être respecté. Ainsi, c’est votre médecin traitant qui vous orientera ou non vers un médecin téléconsultant ou qui réalisera lui-même la téléconsultation. Comme souvent, des exceptions sont prévues comme l’accès à certains spécialistes (gynécologue, ophtalmologue, psychiatre, pédiatre…), les patients de moins de 16 ans, ou en cas d’urgence.

Comment s’organise une téléconsultation ?

Les téléconsultations se réalisent via une application sécurisée via votre ordinateur, tablette, ou smartphone, voir même via un téléphone classique depuis le nouveau décret 23 Avril 2020. La téléconsultation peut aussi être réalisée dans un lieu dédié comme les « maisons de santé » équipée d’une cabine.

Enfin, il est aussi possible de réaliser une téléconsultation directement chez votre médecin traitant s’il souhaite bénéficier de l’avis d’un autre praticien.

Comment se déroule une téléconsultation ?

Une téléconsultation se déroule comme une consultation classique, en partant d’une demande de rendez-vous, spontanée ou conseillée par votre médecin traitant.

Un peu avant la consultation, le médecin vous envoie un lien Internet, vous invitant à vous connecter à l’heure prévue du rendez-vous à un site Internet ou une application sécurisée. Le médecin vous demandera alors systématiquement de confirmer votre consentement avant de réaliser la téléconsultation.

Au terme de la téléconsultation, comme une consultation classique, le médecin pourra vous transmettre, si besoin est, une ordonnance. Si vous avez ouvert votre Dossier Médical Partagé (DMP) le médecin le complétera, et dans le cas contraire, il transmettra une note informative à votre médecin traitant.

Comment payer et être remboursé pour une téléconsultation ?

Le remboursement d’une téléconsultation est strictement identique à celui d’une consultation. Les tarifs sont les mêmes, et les modalités de remboursement aussi. Vous procéderez au règlement de cette consultation de la même manière que pour une consultation classique. Ainsi, c’est le médecin précisera les modalités de règlement de sa consultation.

Vous pourrez retrouver la trace de cette facturation sous le libellé « Téléconsultation » dans votre décompte de remboursements, consultable notamment dans votre compte ameli .

Des solutions en ligne : la simplicité

Vasa.fr sait aussi d’adapter à son temps, en proposant un service exclusivement en ligne, permettant aux chefs d’entreprise, de comparer leurs contrats. L’objectif est qu’ils aient accès aux offres les plus intéressantes pour leur activité. Ainsi, notre équipe, experte dans le domaine de l’assurance vous s’engage à vous faire économiser en moyenne 10% sur vos contrats.

Nos clients économisent en moyenne 10% sur leurs contrats.
L’outil d’analyse gratuit de vos assurances.
Solution professionnelle 100% en ligne, destinée aux startups, TPE et PME

Spread the love
  • 3
  • 4
  • 3
  •  
    10
    Partages
  •  
    10
    Partages
  • 3
  • 4
  • 3
  •  
Catégories : Mutuelle

Jean-Sébastien LEFEVRE

✅Nous accompagnons les entrepreneurs dans la mise en place de la meilleure protection sociale en fonction de leurs besoins 🚀